La 3ème Lem of Thrones, BV is coming

Cher visiteur, bienvenue dans la crypte à l'origine du Mythe, au temple du Panache mais surtout au cœur du sanctuaire rendant gloire à la déesse Lem dont nous comptons trois grands prêtres toujours prompts à subir la foudre pour protéger leurs camarades.

Oui, aimable touriste, c’est bien la très bahutée 3ème Lem of Trones qui te salue entre deux séances de renforcement imposées par MO Marche ou Crève. Il s’agit bien d’une référence à la mythique série dont plusieurs éléments au sein de la section sont de grands adeptes. Il faut dire que l’Officier Daenerys ou l’Officier MILF Cersei voire le Bazar Jamie Lannister en font fantasmer plus d’un au sein de notre joyeux groupuscule. Il convenait d’honorer Madame la Lem, parce qu’elle poursuit chaque élément syndiqué s’exaltant aux ESCC que nous sommes. Quant au Trone, dont nous somme si fiers, je préfère t’épargner les bilans de nos revues matin, midi, gouter, soir et nuit que nous avons dû affronter pendant un S1 prolongé (puisque d’une durée d’un an) et les éternelles et inchangées remarques de notre contremaître. Ce même contremaitre est d’ailleurs à l’origine de notre devise : là où les Bazars de la Garde de Nuit s’écrient face au blanc dévastateur de la déesse DGER : « Winter is coming » , les Officiers de la 3ème Lem of Trones préfèrent dire, un sourire éternel aux lèvres, « Bravo Victor is coming. » (Non, amical promeneur, personne chez nous ne s’appelle Victor, aurait-pu dire notre clown préféré).

Notre section est un ramassis de légendes aux origines et aux âges variés mais dont la maturité n’excelle pas celle d’Hodor. Ravis à l’idée d’enfiler un déguisement de Power Rangers ou de s’ambiancer sur du Magic System devant nos cadres désemparés, capables de fabriquer notre propre Trone avec une cuvette de WC ou de répondre toujours présent au sein des différentes cellules ou organisations d’activité, nous répondons constamment à l'appel avec notre bonne humeur et notre générique préféré. Guerriers de l’Apocalypse, nos jeunes adolescents, nos vieillards, nos africains, nos cornichons, nos ex-civils suicidaires et notre Teuton à l’accent des plus glamours, tous participent à faire de notre bande un conglomérat extrêmement attachant et dont le souvenir marquera à jamais la France ou en tous cas certains de nos cadres.

Bref, pour résumer, notre valeureux gang compte parmi la crème des futurs managers de l’armée française mais pour l’instant nous ne voyons pas l’intérêt de nous prendre au sérieux.

Chic à Cyr, chic à la Neuchèze et chic à nous !!!!